vendredi 3 mars 2017

Tu reviendras en poussière


Bereshit Rabba 20,11
"Car tu es poussière et tu retourneras à la poussière." (Gn 3,19)
Rabbi Shimon ben Yohaï a dit : (nous déduisons) de là une allusion à la résurrection des morts à partir de la Torah. Il n'est pas écrit "car tu est poussière et tu IRAS à la poussière" mais bien "tu retourneras".

Nous avons ici un exemple intéressant d'exégèse rabbinique, de lecture entre les lignes. Le verbe תשוב "tu retourneras" sonne ici à l'évidence comme תשובה retour, mais aussi repentir. Le préfixe ת qui dans le verbe constitue un simple pronom prend tout à coup une autre dimension : celle de réaliser l'action une seconde fois, comme dans תשובה retour, conversion et aussi תחיה vivre une seconde fois, ressusciter.

Cette compréhension du verset est éminemment mystique et il n'est pas fortuit que son commentaire soit attribué à Rabbi Shimon ben Yohaï a qui l'on relie également la tradition kabbalistique et notamment la paternité spirituelle du Sefer Ha-Zohar.

Le sens mystique qui est développé ici va à l'encontre du sens littéral, souligné par les commentateurs médiévaux (Ibn Ezra, Radaq) qui ont pris la peine de commenter ce verset : l'homme créé du la terre retourne à la terre par sa mort, redevient matière inerte. Par le verbe תשוב tashouv, R. Shimon ben Yohaï souligne que le verset parle non d'un retour de la matière à la terre, mais d'une seconde création de l'homme également à partir d'une poussière, c'est-à-dire d'une résurrection corporelle. Ce qui peut conduire à une traduction reflétant davantage l'ambiguïté des termes hébraïques : tu es poussière et tu reviendras en poussière.

lundi 27 février 2017

Ressources indispensables pour l'étude du Talmud et des sources rabbiniques

Guemara en ligne avec Rachi et Tossafot : http://www.hebrewbooks.org/shas
possibilité d'afficher le daf de l'édition de Vilna ou le texte sélectionnable. En plus d'une version papier standard de Vilna. Ou l'édition Vilna avec le commentaire de Steinsaltz, ce qui permet d'avoir des traductions de l'araméen.

Le site Daf Yomi comporte le dictionnaire araméen-hébreu Ezra Tzion Melamed : https://daf-yomi.com/AramicDictionary.aspx?PageId=265 et aussi un dictionnaire d'abréviations : http://daf-yomi.com/AcronymsDictionary.aspx et plusieurs dictionnaires connus (dont Jastrow) : https://daf-yomi.com/content.aspx?PageId=266

La plupart des sources juives (Bible, Midrash, Talmud, Halakha, prières) avec la traduction anglaise : https://www.sefaria.org/texts

Commentaire de la Mishna par Pinhas Qehati. Le lien n'est pas vers une ressource web, mais vers une boutique en ligne pour acheter le livre papier.

Commentaire pédagogique et exhaustif des Tossafot par R. Nahman Kahana, outil indispensable pour étudier les Tossafot : http://nachmankahana.com/mei-menuchos/ Possibilité de lecture en ligne et d'acheter les livres également.

Un des premiers écrits de halakah cité par Rashi et les Tossafot, le baal hilkhot gedolot : http://www.tshuvos.com/bahag.asp

Encyclopédie de la pensée juive : http://www.aspaklaria.info/

Encyclopédie talmudique (en livre seulement...)

mardi 14 février 2017

mercredi 8 février 2017

Mémento sur la typologie des mots en hébreu biblique

Le lecteur du Tanakh que je suis s'interroge. Le présent article n'est pas la vulgarisation d'une thèse minutieusement étudiée, argumentée et confirmée après plusieurs années. Il s'agit plutôt d'un point de départ, d'un mémento, de la mise par écrit d'une intuition émanant de ma fréquentation quotidienne du texte biblique, mais aussi de sa résonance dans la langue des écrits rabbiniques et la langue moderne, celle de mes contacts israéliens, des médias et de la culture contemporaine. Toutes ces strates de la langue se répondent l'une à l'autre et, immédiatement, se pose la question de leurs similitudes et de leurs différences, tant du point de vue syntaxique que morphologique, phonétique... Le fait d'être capable de penser en hébreu moderne, d'exprimer des idées complexes dans une langue scientifique et littéraire outillée pour tous les domaines de la vie permet de jeter sur le texte hébraïque du Tanakh un regard différent du livresque qui déchiffre et traduit davantage qu'il ne vit le texte qu'il lit. A contario, ressentir le texte et le connecter à d'autres éléments de sa propre pensée, lui donne une toute autre épaisseur : celle du vécu.

mercredi 25 janvier 2017

midrash Zutta

Il existe pléthore de collections midrashiques qui ont été éditées à partir de manuscrits. C'est le cas par exemple du Midrash Zutta qui est un des nombreux manuscrits de la bibliothèque Di Rossi de Parme, le numéro 541.

Il se trouve qu'en fouillant ma bibliothèque, je suis tombé sur l'édition de Berlin 1894

Voici la seconde édition, Londres 1896
http://www.hebrewbooks.org/26860

Et voici une explication intéressante (en anglais) sur les manuscrits de la bibliothèque de Rossi à Parme
https://oi.uchicago.edu/sites/oi.uchicago.edu/files/uploads/shared/docs/Parma.pdf

mercredi 11 janvier 2017

Initiative de lecture continue de la Bible hébraïque 929

Le projet 929 est un projet de lecture en continue du Tanakh. C'est le pereq yomi, פרק יומי, chapitre quotidien. Sachant qu'il y a 929 chapitres dans la Bible hébraïque.

Le site comporte le chapitre du jour, ponctué, mais sans les teamim, avec pour un certain nombre de livres le commentaire linéaire de Steinsaltz sur le tanakh lorsque l'on clique sur le verset, une possibilité d'écouter la lecture en mode audio. La page du jour est assortie de multiples articles émanant d'auteurs d'horizons divers : rabbins, exégètes, politiques, journalistes, essayistes ou militants, provenant de diverses tendances de la société israélienne. Sur le compte SoundCloud de 929 des playlistes pour chaque chapitre sont disponibles, contenant la lecture du chapitre, un résumé du contenu et trois commentaires de rabbins (dont une femme) et un exégète.

Des applis iPhone et Android sont également disponibles. Il existe aussi des groupes WhatsApp de discussion autour du pereq yomi 929.

Ce projet témoigne de l'enracinement de la société israélienne dans le massif biblique et vaut le détour pour celui qui peut se débrouiller en hébreu contemporain.

Lire une page de talmud - introduction

Cet article est une sorte de memento / introduction pour découvrir comment fonctionne une page traditionnelle de Talmud, édition de Vilna. En seconde partie, une introduction rapide aux différentes couches de rédaction et des langues des différents éléments d'une page de Talmud.